Pr@line Lyonnaise

Voyages, trouvailles, coups de coeur et autres billets d'humeur

Une tornade jazzy nommée Jamie Cullum

Vendredi dernier alors que les chocolatiers et fleuristes enregistraient des records d’affluence, j’attendais un autre événement tout aussi particulier. Je n’ai pas sélectionné la date de la Saint Valentin spécialement. Non, il se trouve que j’avais offert à M Berlingot deux places de concert à Noël. Nous avions donc rendez-vous avec Jamie Cullum pour ce « Valentine’s day » très spécial. Sujet presqu’inédit sur le blog, je parle rarement musique /concert (je fais un peu d’ombre au spécialiste lyonnais Anthony). Toutefois, j’ai reçu une telle claque vendredi soir, que j’ai choisi de la partager.

Ce vendredi 14 février 2014, Jamie Cullum faisait une halte à Lyon pour un concert au Radiant Bellevue. Je dois tout d’abord vous faire part de ma surprise au moment de l’achat de mes places. En effet, j’ai découvert Jamie Cullum et son univers grâce à un disque emprunté à la bibliothèque. Après avoir accroché, le hasard de mes recherches sur le web m’ont fait atterrir sur les dates de sa tournée actuelle. Aussitôt vu, aussitôt convaincu. Un artiste d’envergure internationale dans une nouvelle petite salle lyonnaise (testée pour la première fois aussi) pour un prix plus que correct, voilà une idée cadeau sympa. Sans parler du fait, que nous n’avions pas assister à un concert depuis un long moment.

JamieCullum Olympia Octobre2013

Crédit photo : goldenplec.com / Sean Smyth

Le verdict : un concert sans fausses notes et très punchy.

Comme vous vous en doutez, je n’ai pas été déçue (M Berlingot non plus). J’ai pris une claque vendredi soir. Pour être exacte, j’ai reçu la tornade britannique jazzy (aka Jamie Cullum) en pleine tête. Quel artiste ! Deux heures de show au total, durant lesquelles aucun des talents de Jamie Cullum ne sera laissé de côté : chant, piano, percussions, impros. Ce Jamie est un vrai génie, et dispose d’une énergie incroyable. A tel point qu’il embarque toute la salle avec lui ! Alternant les morceaux plein de peps et plus smooth, c’est un artiste complet que nous avons vu sur scène.

Et que dire de son aisance avec le public : il s’adresse sans complexe à la foule. Allant même (non sans humour) jusqu’à employer le mot pénis (Oh my good, it will be impossible to say it in Great Britain, but in France you’re free). Oui, pour l’anecdote ce soir là, le pantalon de Jamie une fois nettoyé était plus étroit qu’à l’accoutumée. D’où un certaine gêne de l’artiste à une emplacement bien précis ;-).

Bref, si vous aimez à la fois jazz et aussi la pop, je ne peux que vous conseiller d’écouter Jamie Cullum. Enfin si jamais Jamie Cullum passait près de chez vous, n’hésitez pas. Vous ne serez pas déçus par son énergie, sa générosité et son talent. Et vous, quel a été votre dernier coup de cœur sur scène ?

Quelques échantillons de Jamie Cullum en live :

Edit : Bonus la chanson inédite de Björk reprise par Jamie Cullum lors du concert, dédiée à son épouse Sophie Dahl pour la Saint Valentin (quel romantique ce Jamie)
 

4 petits mots sur Une tornade jazzy nommée Jamie Cullum

  1. lalydo
    19 février 2014 à 17 h 26 min (4 années ago)

    Tu en parles avec tellement d’enthousiasme que ça donne envie!

    Répondre
    • pr@linelyonnaise
      20 février 2014 à 10 h 45 min (4 années ago)

      C’est ton même enthousiasme qui m’a donné envie de découvrir ta belle Bretagne (mioum mioum). En retour je ne peux que te conseiller de tenter d’écouter Jamie Cullum pour te faire ton propre avis.

      Répondre
  2. Anthony
    21 février 2014 à 15 h 59 min (4 années ago)

    Ça ne m’étonne pas, ce type est un génie et il a effectivement une énergie débordante. Tu ne dis pas s’il est monté sur son piano ? Se serait-il calmé 🙂
    (et merci pour la dédicace)

    Répondre
    • pr@linelyonnaise
      26 février 2014 à 13 h 15 min (4 années ago)

      Je ne l’ai pas précisé en effet, mais Jamie n’a pas failli à sa réputation : monter sur son piano et sauter à répétition sur scène. Il ne s’est pas calmé, tu es rassuré ? PS : de rien pour la dédicace.

      Répondre

Laisser un petit mot

Sauf mention contraire, l'intégralité des textes et visuels mis en avant sur ce site sont la propriété exclusive de l'auteur du site. Merci de respecter le copyright, et de ne pas copier, reproduire ou réutiliser ces contenus, sans autorisation préalable et écrite de l'auteur.

Copyright © 2016 Praline Lyonnaise. Ce blog est hebergé par OVH. Conception : Dotpeach.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE