Pr@line Lyonnaise

Voyages, trouvailles, coups de coeur et autres billets d'humeur

Mission mémoire 2014

Il est des printemps plus frivoles que d’autres. Le millésime 2014 sera une exception. Suite à mon (faux) poisson d’avril, j’ai mis le blog entre parenthèses. Il s’agit d’un choix personnel. Ne soyez pas vexés ! En réalité, j’ai la chance de pouvoir écrire sur des sujets divers et variés, dans le cadre de mon stage. Mais surtout, depuis début avril, je suis scotchée devant mon cher outil de traitement de texte pour d’autres desseins.

Going back to school was worth it (Or so I hope)

Source : We Heart It 

Une vie de stagiaire ordinaire : rédiger son rapport et mémoire

Reprendre une année d’étude en fin de cycle rime avec stage, et également la rédaction du fameux « mémoire ». Ce n’est certes pas une découverte. Mais, les années ont passé et j’avais oublié à quel point ce dernier est un marathon. Il y a quelques années, j’avais déjà eu « la chance » de rédiger un premier mémoire : une cinquantaine de pages en allemand. Pour ce second opus, bye bye la langue de Goethe. Il faut s’atteler à la rédaction de deux rendus : le rapport de stage et le mémoire. Ce dernier n’a d’ailleurs pas tous les attributs d’un mémoire, tel que l’on peut l’entendre. En effet, au final il ne fera que 10 à 15 pages. Développer une problématique en si peu de pages relève du challenge. En parallèle, je planche sur le rapport. Ce dernier est plus complet : 20 à 30 pages sur l’entreprise et les missions effectuées. Tout un programme !

Aussi, j’ai choisi d’activer le mode #nolife (petite dédicace à Camille) quelques temps. Mon côté « germanique » (prononcé) est de retour. Tel un marathonien, je préfère travailler à mon rythme, pas à pas sur ces deux documents. J’utilise tout le temps disponible du début à la fin, plutôt que de m’affoler avant le rendu.

Une chose est sûre : la date fatidique approche. D’ici une quinzaine de jours, tous les documents devront être rendus. Il me restera alors une ultime soutenance. Je croise les doigts pour cette dernière épreuve. Dernière étape avant de refermer une parenthèse entamée il y a bientôt deux ans. Une fois encore, je n’ai aucun regret sur ma décision. Juste des doutes quand à la suite et à l’avenir…

Je profite de ce billet pour remercier ma voisine Aline (bientôt Lilloise du reste) pour ses conseils et relectures. La fin est proche, merci encore.

Et pour le teasing des idées d’articles à venir : avec des poules et des lapins, des cookies également (si vous êtes sages), et toujours des escapades et bonnes adresses.

PS : merci à @ChaLodeiro pour le #missionmemoire

 

6 petits mots sur Mission mémoire 2014

    • pr@linelyonnaise
      10 septembre 2014 à 16 h 05 min (4 années ago)

      Merci Estelle, j’ai finalement franchi la ligne d’arrivée, et entame un nouveau marathon.

      Répondre
  1. Anthony
    26 mai 2014 à 12 h 14 min (4 années ago)

    Bon courage ! Je suis toujours admiratif devant les gens qui reprennent leurs études, je ne sais pas si je serais capable de le faire…

    Répondre
    • pr@linelyonnaise
      10 septembre 2014 à 16 h 06 min (4 années ago)

      Ce n’est pas si difficile qu’on le pense. Il faut surtout reprendre le rythme.

      Répondre
  2. lalydo
    26 mai 2014 à 17 h 54 min (4 années ago)

    Bon courage, je suis de tout coeur avec toi!

    Répondre

Laisser un petit mot

Sauf mention contraire, l'intégralité des textes et visuels mis en avant sur ce site sont la propriété exclusive de l'auteur du site. Merci de respecter le copyright, et de ne pas copier, reproduire ou réutiliser ces contenus, sans autorisation préalable et écrite de l'auteur.

Copyright © 2016 Praline Lyonnaise. Ce blog est hebergé par OVH. Conception : Dotpeach.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE