Pr@line Lyonnaise

Voyages, trouvailles, coups de coeur et autres billets d'humeur

On the High Line : New York bucolique

Si je devais retenir un souvenir pour 2014, ce sera sans conteste New York. Vous l’aviez déjà compris, je suis restée KO face à la ville qui ne dort jamais. Un endroit de New York m’a particulièrement marquée : la High Line. Je peux même affirmer que ce jardin suspendu est un véritable coup de cœur.

L’histoire de la High Line

A l’origine de ce parc se trouvent des voies ferrées aériennes. Ces lignes de chemin de fer ont été construites au début du 20éme siècle. Situées dans le Lower East Side, le long de l’Hudson River, elles avaient pour vocation de désengorger la 10éme avenue, impraticable et embouteillée. L’explosion du trafic routier et des camions signeront l’arrêt de mort de ces voies ferrées.

La High Line devient la proie des investisseurs immobiliers. Certains New Yorkais se dressent contre ces projets et défendent l’idée d’un parc. Pendant ce temps, les voies ferrées à l’abandon, deviennent une friche, témoin d’un passé et envahie par les herbes folles. Ce n’est qu’à partir de 2004 que le projet de création d’un parc sera adopté. Une première portion ouvre en 2009, une seconde suit en 2012. Enfin, une troisième partie a été ouverte en septembre 2014.

High Line Parc, New York City Crédit Photo : http://www.nycgovparks.org/parks/the-high-line%5B/caption%5D

La nouvelle High Line

Ce projet est le résultat d’une lutte de New Yorkais visionnaires. La High Line fait aujourd’hui partie intégrante de l’identité de Manhattan. Ce lieu porte à la fois les traces de l’histoire de la ville de New York, et laisse aujourd’hui une grande place à la nature. La High Line mêle habilement poésie et liberté, passé versus futur. Je me suis sentie dans mon élément en parcourant cette promenade au dessus des rues de la ville. J’ai pris de temps de m’asseoir et d’observer : les allers et venues des locaux et touristes, les immeubles, la circulation dans les rues, la nature. La High Line est un concentré de la vie New Yorkaise.

High Line New York, Rail Yards Crédit Photo : https://www.flickr.com/groups/friendsofthehighline/pool/page9%5B/caption%5D

Je crois que je suis une passionnée de tels lieux. Ces friches sont les témoins d’un passé et tournées vers l’avenir. Ce n’est sans doute pas un hasard, si je retrouve souvent ces caractéristiques dans ma ville favorite : Berlin.

Et vous, aimez vous ce genre d’endroits ?

En savoir plus : Friends of the High Line

High Line Street Art

Panorama High Line New York City Crédit Photo : https://www.flickr.com/photos/ulfhednar/14268912219/%5B/caption%5D

 

1 petit mot sur On the High Line : New York bucolique

  1. argone
    7 mars 2015 à 18 h 03 min (2 années ago)

    j’avais adoré cet endroit également … mais à l’époque en 2011 elle allait bien sûr moins loin que lors de ton voyage. c’était chouette de prendre un peu de hauteur et de voir la ville d’un autre oeil.

    Répondre

Laisser un petit mot

Sauf mention contraire, l'intégralité des textes et visuels mis en avant sur ce site sont la propriété exclusive de l'auteur du site. Merci de respecter le copyright, et de ne pas copier, reproduire ou réutiliser ces contenus, sans autorisation préalable et écrite de l'auteur.

Copyright © 2016 Praline Lyonnaise. Ce blog est hebergé par OVH. Conception : Dotpeach.

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE